Évadez-vous à Pied, en VTT, à Ski ou à Raquettes
 

Les Cévennes Gourmandes - randonnée guidée et gastronomique

Rando à pied - Accompagné - Séjour en étoile

Retour
Vous aussi donnez votre avis !
  • Cévennes Gourmandes : En descendant sur Croupilla, Massif Central
    Cévennes Gourmandes : En descendant sur Croupilla, Massif Central

Spécifications du circuit

Réference : PA22CGL

Activité : Rando à pied

Niveau physique :

Formule : Accompagné

Type : Séjour en étoile

Destination : Cévennes

Durée : 7 jour(s) / 6 nuit(s) / 5 jour(s) d'activité(s)

Portage : Pas de sac à porter

Hébergement : Hôtel*** ou similaire

Date du prochain départ : Nous consulter

Prix à partir de : 820


Télécharger / imprimer la fiche descriptive

Réserver

Le séjour

Les ingrédients ont été soigneusement choisis pour ce séjour à Florac et ces cinq randonnées accompagnées. Chaque journée a été construite pour associer un milieu et ses paysages à la rencontre des producteurs et de leurs produits. C'est ce lien intime entre l'homme et la nature que nous vous proposons dans ce séjour. Chaque soir, le retour à l'hôtel*** procure un réel bien-être. Le chef du restaurant l'Adonis, Martial Paulet, est très attaché aux produits des Cévennes : il a d'ailleurs confié ses recettes aux châtaignes dans une émission Des racines et des ailes.

Programme

Jour 1 : L'installation

Le rendez-vous est donné à 17 heures en gare d'Alès et la navette assure le trajet jusqu'à Florac, pour une installation dans les chambres que les randonneurs retrouveront chaque soir. Premier dîner au restaurant l'Adonis : le chef fait découvrir les spécialités locales tout en variant les menus, sur la base d'une cuisine équilibrée et adaptée au rythme des cinq randonnées.


Jour 2 : Le Causse Méjean, des dimensions fortes

Randonner sur le plus haut des plateaux calcaires des Grands causses c'est un peu comme être suspendu. Le Causse Méjean c'est le domaine par excellence du pastoralisme méditerranéen : l'élevage pratiqué ici depuis des millénaires qui est à l'origine des grandes steppes qui font la beauté singulière du lieu. L'intérêt de l'accompagnement est réel car cheminer sur ces pelouses sèches c'est aussi comprendre combien elles sont menacées par le défaut d'entretien et certaines activités agricoles. Randonner le long de ses corniches, c'est tout d'un coup associer à l'horizontalité d'autres lignes, la verticalité des falaises et la profondeur, celles des gorges et des autres massifs.
Au Viala de Grimoald, la rencontre est organisée avec un apiculteur, Philippe Montalbetti : il présente son activité et fait goûter ses miels toutes fleurs et de châtaignier. Passionné par le monde des abeilles, il sait raconter leur place et leur rôle mais aussi leur fragilité


Jour 3 : La vallée de la Mimente, un condensé de Cévennes

Tous les ingrédients de La Cévenne sont dans la vallée de la Mimente. L'accompagnateur y parle de châtaigne et de clède (petit bâti pour sécher les châtaignes), de schiste, de béal (petit canal), de païssière (petit barrage), de moulin, de bancel (terrasse) mais aussi des camisards. Entre Florac et Saint-Julien-d'Arpaon, des escarpements dans les schistes sont spectaculaires et demandent quelques explications en géologie. Un peu plus tard on parlera climat et notamment des fameux épisodes cévenols. L'accompagnateur a les clés de la Ferme des Cévennes et propose la visite du hameau, de la chèvrerie et des caves d'affinage des fromages de chèvre, avant une dégustation du célèbre Pélardon bio A.O.P.


Jour 4 : Le Plateau du Tarn, la relation entre la montagne et les hommes

La balade commence sur le sentier de découverte associé au centre d'information du Parc national des Cévennes de Mas Camargues. Autour des imposants bâtiments, mentionnés dès le XVIe siècle et habités jusqu'en 1922, on rencontre tour à tour des pâturages, des landes, des forêts, des tourbières, des pelouses d'altitude fréquentées par les transhumants. La source du Tarn est toute proche. Après la visite du village du Pont de Montvert, le retour se fait par la Ferme de Rampon qui est à la fois une ferme d'élevage (ovins viande, chèvres, chevaux, ânes, basse-cour…), une ferme apicole et un lieu de production de fruits rouges, jus de pomme, miels, pains d'épices et nougats. Tous les ingrédients sont réunis pour servir un goûter cévenol et ouvrir la discussion sur l'adaptation au milieu local, l'éco-construction ou les châtaignes.


Jour 5 : Les Gorges du Tarn, un vignoble ancestral méconnu

La marche à pied sur les sentiers de muletiers et les barques sur le Tarn furent, dans les Gorges, les seuls moyens de communication jusqu'à la fin du XIXe siècle. C'est cette ambiance que l'accompagnateur fait revivre pendant la balade. La traversée de Sainte-Enimie, cité attractive sur le tracé de la grande draille de l'Aubrac, introduit le grand nombre de pèlerins à accueillir et l'importante population locale à alimenter, du Moyen Âge à la Révolution. À Ispagnac, Sylvain fait visiter la cave du Domaine de Gabalie dont il est propriétaire et retrace l'histoire de la vigne en Lozère. Urbain V, pape renommé du XIVe, ne buvait que du vin de sa Lozère natale. Plus tard, chacun avait son carré de vignes, sa petite cave et cultivait avec courage les bancels abrupts. L'exode rural et la pénibilité du travail ont eu raison de cette culture. Mais Sylvain et un autre vigneron ont relancé dernièrement l'activité.


Jour 6 : Draille et vallée profonde

En empruntant une portion de l'ancienne draille, c'est l'histoire des derniers lieux où se pratique la transhumance estivale de manière traditionnelle en utilisant ces chemins ancestraux employés par les bergers et leurs troupeaux pour rejoindre l'estive. Au col du Puecheral, descente de la pente nord pour rejoindre la vallée encaissée où sont blottis le hameau de Malaval et Malbosc. Malaval, la mauvaise vallée... Malbosc : la mauvaise forêt... Qu'a donc fait ce lieu pour mériter de telles appellations. Mais elles ont plutôt semblé émettre de bonnes vibrations, et de cette randonnée en boucle on revient enchanté.
 


Jour 7 : Séparation après le petit-déjeuner à Florac

Navette régulière bus retour au départ de Florac à 10 heures pour la gare SNCF d'Alès.


Nous pouvons être parfois amenés à modifier quelque  peu l'itinéraire  indiqué : soit au  niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, dédoublement des groupes, modification de l'état du terrain : éboulements, sentiers dégradés, etc. ), soit directement du fait du guide (météo, niveau du groupe...). Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort !

 

 

Dates / Prix

Veuillez nous consulter pour plus d'information : contact@arcanson.com

LE PRIX COMPREND
  • L'hébergement en pension complète avec vin compris,
  • l''encadrement par un accompagnateur,
  • la navette aller Alès – Florac,
  • le transport sur place.
LE PRIX NE COMPREND PAS
  • La navette retour Florac – Alès (10 €),
  • les boissons personnelles,
  • les assurances.

Fiche pratique

ACCUEIL

- À partir de 17 h en gare d'Alès.
 
En cas de problème de dernière minute, appelez en priorité au 04 76 95 23 51.
Si vous n'avez pas réussi à nous joindre à ce numéro, vous pouvez ensuite nous contacter
au 06 74 94 46 16 ou au 06 82 34 04 25
 
Accès voiture :
Par la National 106 Mende - Nîmes
Carte Michelin n° 11330 CANTAL - LOZERE.
Vous avez la possibilité de stationner votre véhicule sur le parking de l'hôtel.
 
Accès Train :
La gare SNCF d'Alès, puis liaison en bus aller retour entre la gare SNCF d'Alès et la ville de Florac (sauf dimanche et jour férié).
Bus BOULET : 04.66.65.19.88 ou 06.60.58.58.10
- Site Internet : www.voyages-boulet.com

DISPERSION

Séparation après le petit-déjeuner à Florac.

NIVEAU

Randonneur niveau 2 sur une échelle de 5 :
3 à 4 heures de marche par jour
Itinéraire de 13 à 16 km, 300 à 400 m de dénivelés positifs

HEBERGEMENT

L'hôtel***Les Gorges du Tarn
Mireille et son équipe vous réserve le meilleur accueil dans un lieu de détente et de quiétude dans l'esprit de qualité des Logis de France
 
Repas :
Le restaurant l'Adonis
Son chef Martial vous fait découvrir une cuisine inventive de passion qui donne la part belle aux produits du terroir.
Pique-niques pour les randonnées.

PORTAGE DES BAGAGES

Rien à porter, excepté vos affaires de la demi-journée ou de la journée avec le pique-nique.

GROUPE

Les groupes sont constitués de 6 à 12 personnes maximum.

ENCADREMENT

Accompagnateur en montagne diplômé d'État.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Vêtements :
Les principes :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
- une veste en fourrure polaire chaude.
- une veste coupe-vent imperméable et respirante type Gore-Tex.
En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
Pensez à vous couvrir avant d'avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d'avoir trop chaud. La sueur est l'ennemie du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d'effectuer une ascension vêtu d'une veste polaire.
 
La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)
- 1 chapeau de soleil ou casquette.
- 1 foulard.
- 1 bonnet + 1 paire de gants légers (parfois, les sommets sont ventés et une petite épaisseur est la bienvenue pendant la pause casse-croûte).
- tee-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 jours de marche).
- 1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.
- 1 veste en fourrure polaire.
- 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type Gore-Tex avec capuche.
- 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
- 1 pantalon de trekking ample et confortable.
- 1 surpantalon imperméable et respirant type Gore-Tex.
- 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l'étape ou si vous avez opté pour la remise en forme).
- chaussettes de marche (1 paire pour 2 jours de marche). Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée type bouclette" qui vous éviteront l'échauffement prématuré des pieds. Attention au coton pour les ampoules.
- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
- des sous-vêtements.
- 1 maillot de bain.
- 1 pantalon confortable pour le soir.
- 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.
 
Équipement :
- 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d'une ceinture ventrale.
- 1 grand sac plastique permettant de protéger l'intérieur du sac à dos.
- 1 paire de lunettes de soleil d'excellente qualité avec protection latérale.
- 1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (2 litres minimum).
- 1 gobelet en plastique pour les pique-niques,
- des vivres de courses.
- 1 couteau de poche.
- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d'identité, carte vitale et contrat d'assistance reçu lors de votre inscription si vous avez souscrit cette assurance ou celui de votre assurance personnelle.
- nécessaire de toilette (privilégiez l'indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyage).
- 1 serviette de toilette qui sèche rapidement.
- boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
- papier toilette + 1 briquet.
- crème solaire + écran labial.
- 1 frontale ou lampe de poche.
- 1 couverture de survie.
- appareil-photo, jumelles (facultatif).
- si vous portez des lunettes de vue, pensez à prendre une paire de rechange.
 
Pharmacie personnelle
- vos médicaments habituels.
- médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
- pastilles contre le mal de gorge.
- bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
- jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
- double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
- vitamine C.
- 1 pince à épiler.
- Stérilium gel (utile pour se laver/désinfecter les mains).
 
Et puis
- une dose de bonne humeur et pourquoi pas une petite spécialité de chez vous à partager lors d'un pique-nique ou d'une soirée !

En savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT POUR UN TOURISME RESPECTUEUX
Cévennes Evasion Voyages Nature et l'Hôtel des Gorges du Tarn et restaurant l'Adonis adhèrent à l'association Cévennes Ecotourisme et sont signataires de la charte Européenne du tourisme durable dans les espaces protégés en partenariat avec le parc national des Cévennes.
 

Avis

Déposer votre avis sur ce circuit


Soyez le premier à déposer un avis

Pour Les Cévennes Gourmandes - randonnée guidée et gastronomique
Votre note :
Recharger

Ajouter à la
sélection
Supprimer de la
sélection

Facebook
Twitter
Google Plus

Envoyer à un ami

Séjours similaires

Montagnes du Sud : Lacs et Balcons du Queyras - randonnée accompagnée
Montagnes du Sud : Lacs et Balcons du Queyras - randonnée accompagnée

Séjour en étoile

Queyras

7 jour(s)

A partir de 635 €

Italie, les « Cinque Terre » et le Golfe des Poètes - randonnée accompagnée
Italie, les « Cinque Terre » et le Golfe des Poètes - randonnée accompagnée

Séjour en étoile

Cinque Terre (Italie), Italie

7 jour(s)

A partir de 735 €